logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 17 mars 2009

LES VAGABONDS DU BON DIEU (Jean Kina)

medium_Les_Vagabonds_du_Bon_Dieu.jpg


LES VAGABONDS DU BON DIEU

« L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère , de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut être une bonne personne »
Schaupenhauer
L’inverse doit être tout aussi vrai..

Ce petit livre en est un exemple : il est écrit dans un style direct et plain d’humour et comme son titre l’indique « LES vagabonds du Bon Dieu » les deux compagnons de route , et d’épreuves sont placés à égalité.
Si vous avez aimé « La vache et le prisonnier » vous aimerez ce livre dont le narrateur a entrepris un pèlerinage de 11000 km en complicité avec son compagnon « Pilou »., un âne animal intelligent et sensible qui fait mentir la légende qu’on lui fait généralement et trouve ici sa réhabilitation ..
Pendant deux ans Jean Kina partage ses joies et ses épreuves en faisant de Pilou son confident à la manière de Don Camillo , animés l’un par sa foi en Dieu , l’autre par l’affection et la fidélité à son maître .
Un vrai régal de fraîcheur et de bonne humeur …non dépourvu de philosophie !

Extraits : P 35 dialogue avec Pilou : :
«-Je peux ajouter quelque chose
-Mais oui , mon Pilou,.Vas y
-Mesdames , quand en voiture vous croisez un âne, un vrai , je veux dire par là un noble animal à quatre pattes avec les ongles bien soignés ,le poil bien brillant,et deux inégalables oreilles, soit l’illustre image de tradition , de paix de calme et de courage, je comprends votre étonnement. Certes ce n’est pas chose courante, mais , s’il vous plait , ne le fixez pas bouche bée. La cavité que vous formez ainsi dans votre visage ne vous embellit guère. Au contraire , ce trou béant accentué par des yeux écarquillés , défigure votre jolie frimousse. Ce n’est vraiment pas beau à voir . Ceci dit , cela vaut également pour les hommes .
-Oui , c’est tout ?
-Oui , c’est pas du bon français ?
-Si, si, juste un tout petit peu prétentieux ; mais arrête de regarder les femmes dans les voitures et continue d’avancer , veux tu. »

P 55 : Accession au col de Roncevaux
« Effectivement c’est un peu dur , il y a beaucoup de vent , mais Bon Dieu , quel superbe paysage !! J’en suis fasciné . Il n’y a pas que le panorama qui est fascinant . devant nous se dandine un beau petit cul de pèlerine dont les fesses sont agréablement moulées dans un pantalon ultra seyant .Les dentelles de son string se dessinent parfaitement à travers le tissu . Si l’endroit vaut l’envers , elle aura droit au titre de pin-up des pèlerines..
-Allez , Pilou , fais ton possible , fais moi se retourner cette colombe.
-Tu n’as pas honte , à ton âge.
-Oh , juste pour le plaisir des yeux, Pilou .Je ne me fais plus d’illusions , tu sais . Plus je vieillis, plus le succès auprès des femmes coûte cher à mon portefeuille . Le temps où elles se pâmaient pour moi est terminé.
-C’est quoi pâmer ?
-Rien , fais ce que je te demande , s’il te plait.
Dur quoi , Pilou se met à souffler comme un esclave mal traité à bout de force. Il exagère , mais le résultat y est…l’endroit vaut l’envers , il n’y a pas que le visage qui est beau. Pleine de sensibilité la jolie demoiselle s’attendrit sur le sort de mon malheureux Pilou . Il reçoit caresses , bisous et encouragements . Pilou approuve et pour le monter , le coquin pose sa tête dans las bras de la catherinette »

P 244 : Petite ode à Pilou :
« Brave Pilou qui n’écoute pas les cris de ton conducteur
Tu ris du tumulte de la ville
La montagne est ton pâturage,,
Les sols arides, ta demeure
Et les plaines fertiles, ton lieu d’habitation
Dieu t’a crée humble et bon.
En Espagne, tu est le symbole de la sagesse.
Qu’aurais je été sans toi ?
Tu m’as apporté toute ma gloire,
Sacré Pilou va !
Quand on aura fini , tu en boucheras un coin à plus d’un même à ceux qui ont la prétention de n’avoir besoin que de deux pattes pour tenir debout. »

14:19 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Jean Kina?? L'âne Pilou est un sage comme ts les ânes!!! Son compagnon me semble un peu "coquin" pour un pélérin, hihihi Amitié FAN

Écrit par : FAN | mercredi, 18 mars 2009

Cher Monsieur Mouligne,
Comme promis, je visite votre "blog" ... et ... oh, la belle surprise !
Votre louangeuse critique me touche. C'est dur de rester modeste après ça. Mais Pilou veillera bien à ce que j'y arrive.
Donc, avant de continuer à visiter votre blog, un grand MERCI.
Je vous recontacterai tout à l'heure.
Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean Kina | mercredi, 18 mars 2009

Qu'est que j'aimarais lire ce livre; en edition espagnole je n'e pas entendu parler de lui, mais je vais a chercher l'edition francaise, j'espère la trouver. Merci pour avoir parle de lui.
MARU

Écrit par : maru | mercredi, 18 mars 2009

Claude, conseille à monsieur Kina de joindre des photos : la pélerine devait valoir la pellicule.

En tous cas de la belle ouvrage ce livre !

dominique

Écrit par : papydompointcom | vendredi, 27 mars 2009

j'avais découvert une fois un pélerin à cheval voir http://www.worldtrailrides.com/rando/compostelle-claude-bonnot.htm

dominique

Écrit par : papydompointcom | vendredi, 27 mars 2009

Où pourrais-je trouver à acheter ce livre ?

ou avoir plus d'infos pour le commander.

J'habite BRANTOME près de PERIGUEUX en DORDOGNE
(24)
Merci d'avance à ceux qui pourront me renseigner

Écrit par : BOUSSARIE | samedi, 28 mars 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique