logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 10 décembre 2008

LES SIRENES DE BAGDAD (Yasmina Khadra)

medium_les_sirenes_de_Bagdad.jpg


LES SIRENES DE BAGDAD
Au travers de ce livre , c’est le drame , qui pourrait être vrai , de l’incompatibilité de deux civilisations qui s’opposent .
En Irak post Saddam Hussein , un jeune bédouin , prisonnier de son éducation religieuse , est « humilié » par le traitement infligé à son père par un GI américain . Dés lors il ne perçoit plus les américains (et les européens) comme des libérateurs , mais comme des occupants Il accepte ,pour venger son père , d’aller jusqu’au martyre devenant de ce fait la proie des islamistes.
L’intensité du récit monte progressivement ……jusqu’à un dénouement…… ?

Extraits : P 72 : « Qu'est ce qu’il y a de choquant, à pleurer quelqu’un qu’on a aimé ?
-ça , j’ai compris , insista ,Yacine. Mais pourquoi des pleurs ?
Salah sentait les choses lui échapper.
-Je ne comprends pas ta question .
-La mort de Souleymane m’a fendu le cœur, dit Yacine. Mais je n’ai pas versé une seule larme. Je n’arrive pas à croire que tu puisses te donner en spectacle de cette façon . Tu as pleuré comme une femme , et ça c’est inadmissible ».

P 95 : « La capture de Saddam enchanta l’assistance, dans un premier temps , avant de la frustrer . Le raïs piégé comme un rat méconnaissable avec sa barbe de clodo et son regard hébété, exposé triomphalement et sans vergogne aux caméras de la planète était aux yeux de Yacine le plus grave affront fait aux irakiens……en l’humiliant de cette façon , on jetait l’opprobre sur les Arabes di monde entier».

P 210 : « J’étais un Bédouin , et aucun Bédouin ne peut composer avec une offense sans que le sang soit versé .Sayed avait du perdre de vue cette règle constante et inflexible qui survivait aux âges et aux générations »

P 292 : « Ma peine m’enrichit dés lors qu’elle n’appauvrit personne. Et il n’est de misère que celui qui a choisi de semer le malheur là où il est question de semer la vie »

13:10 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je suis d'accord avec lui!!Avoir montrer la déchéance d'Hussen n'a pas pour autant crée la "démocratie" dans un pays où l'on n'a pas de leçon à leur donner!!! Il faut apprendre à balayer devant sa porte!!! Hélas, comme j'aime les animaux en vieillissant et souvent honte des êtres dits "humains"!! Amitié FAN
PS: Merci Claude, les photos sont envoyés aux enfants encore pleins de rêves de bonté

Écrit par : FAN | jeudi, 11 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique