logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 14 novembre 2008

LES HIRONDELLES DE KABOUL (Yasmina Khadra)

medium_les_hirondelles_de_Kaboul.jpg


LES HIRONDELLES DE KABOUL

Un peu décevant après la lecture de « Ce que le jour doit à la nuit » du même auteur ; un peu moins de 150 pages , c’est plus une « nouvelle » qu’un roman .
Cependant ce récit plonge dans l’actualité lorsque l’on voit que 12 lycéennes ont été très récemment vitriolées à Kandahar pour le simple « crime » d’être étudiantes .
Ce petit livre trouve sa justification dans cette histoire qui choque nos mentalités « civilisées ».

Atiq Shankat est gardien de la prison de Kaboul ; un gardien sans pitié pour les pauvres hères qui défilent dans ses cellules avant d’être exécutés .
Mais un jour une pensionnaire pas comme les autres est jetée au fond d’une cellule : une créature de rêve ………

Extraits :
P 25 : « Je vis avec quatre femmes ,mon pauvre Atiq . La première je l’ai épousée il y a 25 ans ; la dernière il y a neuf mois. Pour l’une comme pour l’autre , je n’éprouve que méfiance , car , à aucun moment , je n’ai eu l’impression de comprendre comment ça fonctionnait dans leur tête ……….Avec ces créatures viscéralement hypocrites et imprévisibles , plus tu crois les apprivoiser et moins tu as de chances de surmonter leurs maléfices »

P 111 (:les femmes) « Pour lui , il n’y a que des fantômes , sans voix et sans attraits qui traversent les rues sans effleurer les esprits ; des nuées d’hirondelles en décrépitude, bleues ou jaunâtres , souvent décolorées , en retard de plusieurs saisons et qui rendent un son morne lorsqu’elles passent à proximité des hommes ».

11:20 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

j'avais commencé per celui ci qui m'a laissé un sacré souvenir, l'autre je vais l'attaquer. Merci Claude pour ces grands conseils de lecture, dans le siècle, Biz enrhubées

Écrit par : Helconide | vendredi, 14 novembre 2008

J'ai lu tous les livres de Yasmina Khadra . (Et pour cause, le commissaire Llob a été un choc avant d'être un roman policier ; un choc à épisodes pour qui suivait de près ce qui se passait en Algérie.

J'ai aimé aussi son premier" roman romanesque : Ce que le jour.." sur l'histoire de Younès/Jonas ; je sais que c'est son dernier livre paru , plus encensé par les lecteurs que par la critique ; c'est un beau livre à mon avis de lectrice -qui ne va pas au bout d'un livre qui ne lui plairait pas.-
Mais... Les Hirondelles de Kaboul est une vraie tragédie classique , ce n'était pas le même propos ni le même style , on ne peut comparer des ouvrages si différents dans leur intention.

Écrit par : GUET Françoise | dimanche, 16 novembre 2008

Bonsoir Claude,


C'est le premier livre que j'ai lu de lui et suis partie depuis à la découverte de cet écrivain que j'ai eu la chance de rencontrer lors du marathon des mots à Toulouse. (Approche très facile,plein de gentillesse dans son regard).

Bises

betty

Écrit par : betty | dimanche, 16 novembre 2008

Malgré les horreurs que l'on peut lire dans les romans de cet auteur, je me demande encore s'il ne reçoit pas des lettres de menaces d'intégristes!!
Pauvres hirondelles!!!! amicalement FAN

Écrit par : FAN | lundi, 17 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique