logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

jeudi, 10 mai 2007

MONESTARIUM (Andrea H. JAPP )

Thriller hustorique se situant au Moyen Age aux environs de l'an 1300 .
Une besace contenant des ossements humains est convoitée par d'obscures puissances occultes, va entrîner dans une abbaye en France une série de meurtres mystérieux. Ce couvent qui a par ailleurs sous sa responsabilité une "maladrerie" (léproserie)

Le comte de Mortagne et l'abesse des "Clairets" ,Plaisance de Champois ,(jeune fille de 15 ans ) vont enquêter .
Trouveront ils le ou les coupables ?

Extraits P 71 : la maladrerie: "Jaco s'était convaincu que son sort n'était guere plus faste que celui d'une bête de somme. Il devait découvrir que les créatures humaines savent se traiter plus durement que des boeufs de trait.
Des bêtes. ils étaient devenus des bêtes , dans cette tribu de hors-vie, se reniflant l'entre-jambe pour déterminer la supériorité des uns sur les autres. Les plus faibles étaient écrasés, pis que dans une meute de loups. ......
Mais eux étaient devenus des bêtes . Entassés, bousculés , encouragés par leurs géôliers à crever au plus vite, ils se retournaient contre eux mêmes plutôt que de s'allier pour résister"

P 131 : - Qui dort dîne, et on règle d'avance!
Origine de la fameuse expression. Certains aubergistes imposaient que l'on soupât si l'on voulait une chambre .L'expression a ensuite été dévoyée et signifie maintenant qu'un bon sommeil remplace le dîner"

P175 : " Voyez vous , ma chère mignonne, la politique est comme une femme aimée aux yeux d'un amoureux qui se languit . Tous les moyens sont bons pour la convaincre de la perte qui serait la sienne si son soupirant venait à s'en lasser. Le mensonge devient flatterie, la flatterie compliment,le compliment courtoisie de bon aloi. Le but de cette cascade de métamorphoses est de faire croire à la femme désirée que le désir vient d'elle . Ainsi s'agace elle de reculades qui ne sont que des feintes . Elle devient alors imprudente et avance d'un pas . Pas à pas elle parvient où vous voulez la conduire . mais attention en amour comme en politique , il convient que la manipulée ne sache jamais qu'elle fut menée , sans quoi elle pourrait bien vous réserver un coup de l'âne""

16:30 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Un coup de sabot bien placé... c'est bien cela, au lieu de s'entr'aider, on se tire dans les jambes ou on se les renifle ! Quand on est réduit à l'état de bêtes... Le livre doit être dur à lire, mais c'est un thriller.. Bises de miche

Écrit par : miche | lundi, 14 mai 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique